Hommage au Dr Martin Luther King : trois marques de ceux qui accomplissent leur rêve

MLKLe type de rêve proclamé par Martin Luther King le 28 août 1963 n’est pas du domaine des images nocturnes que les hommes voient quand ils sont plongés dans un sommeil profond. Il s’agit de l’expression d’une espérance fondée sur des convictions, des valeurs et des principes forts. Ceux qui ont le privilège d’avoir de tels rêves et de mener à réalisation des visions qui transforment la vie de l’humanité ont trois caractéristiques principales : ils sont des hommes de conviction (1), font des sacrifices ultimes (2) et sont persévérants (3).    

>King, un homme de conviction

La veille de son assassinat, King déclarait ceci : « … j’ai vu la Terre promise. Il se peut que je n’y pénètre pas avec vous. Mais je veux vous faire savoir, ce soir, que notre peuple atteindra la Terre promise… ». Dr Martin Luther King était un homme de conviction qui ne s’embarrassait guère de proclamer ses convictions, au risque de sa vie.

Entre autres convictions, il proclame :

  • « J’ai l’intention de m’en tenir à la non-violence car cette philosophie règle ma vie et mon engagement dans la lutte pour la justice raciale, mais aussi les rapports humains, et ma relation à moi-même »
  • « la non-violence active n’est pas une méthode pour les lâches, mais pour les forts ; il s’agit d’une résistance authentique, qui suppose des qualités spirituelles importantes et du courage… »
  • « Dieu est aux côtés de ceux qui luttent pour la justice et la liberté »
  • « La justice est l’amour corrigeant ce qui peut travailler contre l’amour »
  • « Toute religion préoccupée des âmes mais indifférente aux conditions sociales qui corrompent l’âme et aux conditions économiques qui la paralysent, est une religion stérile qui a besoin de sang nouveau »
  • « Aux yeux de beaucoup, j’ai différents visages : responsable en matière de droits civiques, agitateur, fauteur de troubles et orateur. Mais, en mon for intérieur, je suis fondamentalement un homme d’Église, un prédicateur baptiste. C’est à la fois mon être et mon héritage, car je suis le fils, le petit-fils et l’arrière-petit-fils de prédicateurs baptistes. »

A moins d’avoir de fortes convictions dans lesquelles s’enracine votre rêve, vous essuierez des échecs retentissants. Ceux qui accomplissent leurs rêves sont d’abord convaincus qu’il s’agit de leur rêve. Puis, ils encadrent leurs actions par des convictions qui protègent et constituent les moteurs de l’accomplissement du rêve.

Alors, quelles convictions encadrent votre vie ? sur quelles convictions se fondent votre rêve ? quelles valeurs encadrent votre engagement ?

>>King, figure de « l’agneau sacrificiel »

Il se disait prêt au sacrifice ultime. Dans son dernier discours il disait : « …Eh bien, je ne sais pas ce qui va arriver maintenant. Nous avons devant nous des journées difficiles. Mais peu m’importe ce qui va m’arriver maintenant…Je ne m’inquiète plus. Comme tout le monde, je voudrais vivre longtemps. La longévité a son prix. Mais je ne m’en soucie guère maintenant. Je veux simplement que la volonté de Dieu soit faite… »

En ce moment au moins, Dr King n’avait pas peur de la mort, une mort qu’il juge certainement rédemptrice. Selon le pasteur noir, la souffrance fait partie du combat pour l’aboutissement de son rêve. Une souffrance qu’il estime par ailleurs, rédemptrice ! Pour King, « le sacrifice de soi est la meilleure preuve d’une volonté de service de l’humanité. » Dans un de ses discours à Détroit, il insiste : « Tant qu’un homme n’a pas découvert quelque chose pour laquelle il serait prêt à mourir, il n’est pas à même de vivre. »

En effet, il n’y a pas d’accomplissement sans sacrifice. En général, l’éclat des réussites des gens est proportionnel au degré de sacrifice consenti. Les fainéants n’ont pas leur place au panthéon ! Si vous croyez avoir un rêve, l’accomplir vous demandera de quitter des choses aléatoires, de vous séparer parfois de certaines personnes, de vous priver de certains plaisirs, bref de renoncer à tout ce qui vous distraira de l’accomplissement de ce rêve. Les choix que vous faites déterminent vos résultats !

>>>King, un modèle de persévérance

Les contradicteurs, les opposants n’ont pu avoir raison de son engagement. Les menaces de mort non plus ! King mentionne à plusieurs reprises, « l’expérience dans sa cuisine » où après avoir reçu un coup de fil injurieux, le menaçant de mort, il pria découragé. Après avoir prié, dit-il, il entendit une voix rassurante : « J’ai entendu la voix de Jésus me dire de continuer à me battre. Il a promis de ne jamais m’abandonner. À ce moment là, j’ai senti la présence du divin comme jamais auparavant. Presque aussitôt mes craintes ont commencé à se dissiper. Mes incertitudes ont disparu. J’étais prêt à tout affronter. »

Cette expérience d’extrême découragement ne fut certainement pas le seul dans son combat pour son rêve. Malgré tout, il persévéra.

Les leaders ne renoncent pas simplement parce que quelqu’un est contre eux, ni même parce qu’ils sont menacés de mort. Les contradictions, les contraintes, les pénuries de moyens sont insuffisantes pour arrêter un leader convaincu. Les leaders sont différents. Ils pensent différemment. Ils sont parfois, sujet à controverse. Mais cela n’arrête pas ceux d’entre eux qui sont convaincus de leur rêve de s’investir dans son accomplissement.

King a trouvé sa force en Dieu. C’est lui qui l’a soutenu dans ces moments de découragement. Les leaders savent où trouver les ressorts pour tenir ferme aux jours de découragement, de l’échec, de l’épreuve…

Il ne s’agit nullement de persévérer dans le mal, dans une voie sans issue ou injuste. La persévérance dont il est question n’a son sens qu’à condition que la cause défendue soit juste, noble et libératrice.

Dans quoi persévérez-vous actuellement ?

Proclamer le discours standard : « I have a dream » ne suffit pas pour accomplir votre rêve, même le plus légitime ! Enracinez-le plutôt dans des convictions, faites preuve de courage, donnez-vous tout entier à votre rêve, soyez persévérant dans l’effort et vous le verrez s’accomplir.

Bonne chance à tous les « rêveurs ».

Séna BABA

Etudiant-Chercheur en Management

Advertisements

3 réflexions sur “Hommage au Dr Martin Luther King : trois marques de ceux qui accomplissent leur rêve

  1. vraiment je suis trop d’accord avec toi mon frère le ministre de l’enseignement supérieur .merci pour ces ressources indispensables.

  2. A CIVA 2013, mon rêve a été plus clarifié de tel en enseigne que votre article vient à point nommé me le confirmer en me donnant courage de continuer à oser. Vous êtes branchés certainement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s