Le mythe du succès instantané

Un coup de cPotentielhance, et puis « hop » vous êtes propulsé sur les sommets. Certains continuent de croire que le succès est instantané. Peut être ont-ils raison. Mais le succès durable, le vrai, ne l’est pas. Il est généralement le fruit d’un travail patient et constant, de la discipline et de la persévérance dans la poursuite du but.

Voici ce qu’en disent Jason Fried et David Heinemeier Hansson, jeunes fondateurs de 37Signals, un éditeur de logiciels dont la croissance a retenu l’attention de tous les médias américains, dans un livre aussi insolent que percutant titré « Rework : Réussir autrement » paru aux éditions Maxima. Lisez plutôt et procurez-vous en une copie, vous ne le regretterez pas.

« Vous ne connaîtrez pas une réussite immédiate. Vous ne vous enrichirez pas rapidement. Vous n’êtes pas assez exceptionnel pour que le monde entier vous accorde instantanément son attention. Personne ne s’intéresse à vous- du moins, pas encore. Faites-vous à cette idée.

Les histoires de succès instantané ne racontent qu’un chapitre de l’aventure. Fouillez un peu, et vous découvrirez des gens qui ont sué sang et eau pendant des années avant d’arriver au fameux jour où leur produit peut enfin décoller. Et dans les rares cas où le succès tombe instantanément du ciel, il ne dure généralement pas, parce qu’il ne repose pas sur des fondations assez solides pour le soutenir.

Troquez le rêve du succès instantané pour la réalité d’une croissance lente et progressive. Si difficile que ce soit, il faut vous armer de patience. Vous devrez bûcher longtemps avant que les bonnes personnes vous remarquent.

Vous pensez accélérer le processus en embauchant un attaché de presse dès le début ? N’en faites rien. Vous auriez à débourser une fortune- les bons attachés de presse peuvent coûter plusieurs milliers d’euros par mois- et ce serait du gaspillage. Vous êtes un pur inconnu avec un produit dont personne n’a entendu parler. Attaché de presse ou pas, qui voudra écrire là-dessus ? Lorsque vous aurez des clients et un passé, vous aurez une histoire à raconter. En soit, un lancement n’est pas un bon sujet.

Des marques formidables naissent constamment sans campagne de relations publiques. Les marques Starbucks, Apple, Nike, Amazon, Google et Snapple se sont faites avec le temps et non parce qu’un plan de communication habile a réussi à attirer les projecteurs sur elles.

Commencez tout de suite à bâtir votre audience en intéressant des gens à ce que vous avez à dire. Dans quelques années, vous aussi rirez dans votre barbe quand on s’extasiera devant votre succès « instantané » ».

Séna Baba

Etudiant-Chercheur en Management

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s